Chroniques · 27 août 2021

« Novice » une histoire promettante

Titre : Novice

Saga : L’invocateur

Tome : 1

Auteur : Taran Matharu

Éditeur : Hachette Romans

Publication originale : 2015

Genres : Jeunesse, Fantasy

Pages : 346

Synopsis :

Orphelin, Fletcher imagine déjà son avenir tout tracé : une vie dure mais paisible comme forgeron dans un village sans histoire. Jusqu’au jour où il se découvre un talent rare, un talent bien particulier : celui d’invoquer les démons. Accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, Fletcher trouve refuge à l’Académie Vocans, sous l’aile du mystérieux capitaine Arcturus. Là, on lui enseigne la magie et la maîtrise d’Ignatius, ce petit démon qu’il a invoqué par erreur, et avec lequel il se lie d’une amitié sans faille. Mais l’apprentissage est rude et la concurrence mortelle : seuls les élèves les plus talentueux deviendront mages-guerriers et dirigeront les armées d’Hominum afin de défendre les frontières sud du pays, où les Orques tentent de faire basculer l’Empire dans le chaos.


Mon avis :

Mon frère connaît mes goûts, une histoire de fantasy et je suis comblée. Nous sommes dans un monde médiéval où nobles et roturiers sont bien distincts, dont les peuples alentours sont des elfes, des orques et des nains. Il y a eu des guerres entre ces peuples de nombreuses fois et même si la paix est plus ou moins établie avec elfes et nains, les orques veulent envahir le royaume des humains.

Cependant on voit qu’il y a des inégalités entre les peuples dans le royaume, des droits différents et un racisme prononcé. Je pense qu’il y a un côté très engagé retranscrit dans ce texte et c’est choquant de voir la manière dont les diverses races sont traitées par rapport aux humains. Ils ont bien moins de droits que les roturiers humains.

Je me suis laissée porter par l’histoire de Fletcher, sa relation avec son mentor et son petit démon Igniatus. Je n’ai pas trouvé l’histoire très compliquée, presque un peu classique, mais j’ai passé un très bon moment. Je ne pourrais pas la comparer à une autre mais les enjeux ressemblent à d’autres : une guerre, de la magie, des races qui doivent s’allier. C’est déjà-vu mais pas embêtant pour autant, l’histoire est bien écrite.

Il y a des révélations inattendues, un cliffhanger à la fin pour qu’on se jette sur la suite. Le style était fluide, facile. L’histoire m’a vraiment plu malgré tout et je pense qu’elle a du potentiel pour la suite, il y a de bonnes idées et des enjeux politiques. De plus, je pressens des rébellions ou quelque chose, je ne sais pas.

Une très bonne lecture, j’ai déjà la suite et fin dans ma PAL que je compte lire ces prochains mois !

Note Livraddict : 17/20

%d blogueurs aiment cette page :