Chroniques · 15 septembre 2021

« Le bestiaire de l’Épouvanteur » une beau hors-série joliment illustré

Titre : Le bestiaire de l’Épouvanteur

Saga : L’Épouvanteur

Tome : HS 2

Auteur : Joseph Delaney

Illustrateur : Julek Heller

Éditeur : Bayard Jeunesse

Publication originale : 2010

Genres : Fantasy, Jeunesse

Thèmes : Créatures mystiques

Pages : 240

Synopsis :

Le précieux carnet de l’Épouvanteur John Gregory, dans lequel il a consigné toutes les créatures de l’obscur ! Au fil de ses aventures, afin de transmettre son savoir et ses connaissances aux futurs apprentis, John Gregory a consciencieusement répertorié toutes les créatures qu’il a rencontrées ( gobelins, sorcières, mages, démons, créatures aquatiques…), et tous les enseignements qu’il a tirés de sa lutte menée contre l’Obscur. Ce bestiaire fourmille de détails sur les caractéristiques propres à chaque créature, leurs méthodes de combats, leurs rituels, leurs pouvoirs, leurs faiblesses. On apprend ainsi qu’il convient de respecter quatre phases faciles à mémoriser grâce au sigle NIET( Négocier, Intimider, Entraver, Tuer) quand on est confronté à un gobelin inconnu. L’Épouvanteur nous rappelle aussi que les sorcières ont recours, conjointement à la magie du sang et des ossements à des imprécations pour tuer leurs ennemis à distance…Parce qu’il est doué d’une volonté sans faille, celle d’anéantir à jamais l’Obscur, John Gregory se livre avec sincérité en évoquant tous les pièges dans lesquels il est tombé. Un Bestiaire à transmettre de génération en génération à tous les septièmes fils de septième fils…


Mon avis :

Cela faisait très longtemps que je voulais acheter et lire ce bestiaire mais j’avais peur de le lire trop vite et de me faire spoiler. D’ailleurs, j’ai bien fait. Au vu de la date de publication, je recommande de ne pas le lire avant d’avoir lu le tome 7 au moins (je l’ai lu après le tome 12 mais j’aurai pu le lire avant). Il me reste encore les sorcière de l’Épouvanteur qui est dans ma PAL du PumpkinAutumnChallenge !

Ce recueil contient des descriptions et anecdotes sur une bonne quantité de créatures de l’Obscur que l’on a rencontrées ou non dans la saga principale. J’ai trouvé ce format très intéressant et il y a des illustrations magnifique(ment flippantes) réalisées par Julek Heller. Elles rentrent totalement dans le thème et l’ambiance de la saga.

De plus, il y a des notes de bas de pages faites par les différents apprentis de John Gregory et lui-même, et j’ai ri parfois en les lisant. Ça apporte ce côté réel à l’ouvrage, comme il est décrit dans la saga.

Il y a également des anecdotes et des histoires sur certaines des créatures. Ces récits font que ce livre n’est pas qu’un simple bestiaire qu’on s’ennuierait à lire. Certes il ne se passe pas grand-chose comparé à un tome de la saga mais si on adore la série, c’est vraiment un plus ! Les histoires sont palpitantes et nous éclairent sur certains points soulevés/mentionnés parfois dans la saga !

Je vous recommande ce petit bestiaire si vous lisez la saga et que vous l’aimez, il plaira à tous les fans (dont moi) !

Note Livraddict : 18/20

%d blogueurs aiment cette page :